Latest news
ActualitéALGÉRIETourisme et voyage

Air Algérie : Des documents falsifiés et des factures gonflées renversent les cadres et responsables

Hier soir, le site ennahar Online a publié un article de journal révélant des scandales touchant la compagnie aérienne Air Algérie .

Selon le même site Internet, un rapport officiel a révélé de nombreuses violations et scandales qui ont touché le comité de participation de la compagnie aérienne algérienne, dont le président et le directeur d’une agence touristique sont en prison, tandis que cinq autres prévenus récemment convoqués par le ministère public Le parquet du Conseil judiciaire d’Alger est sous enquête.

Dans les détails du rapport préparé par le gouverneur des comptes appelé « B Mahdi » pour les trois années « 2016/2017/2018 », « An-Nahar Online » en a obtenu une copie, il a été révélé qu’il n’y avait pas de protocoles établis et cadres en matière de passation et de réception des tâches et que l’aspect comptable n’est pas conforme au système en vigueur en Algérie, qui a conduit le gouverneur à exiger que le Comité de participation respecte la loi 07-11 dans son article n°04, ce qui oblige les coopératives et les associations à composer avec un système comptable conforme aux normes SCF pour faire apparaître les dettes et créances et ce qui a été accompli par le comité. L’auteur de l’article ajoute.

 

Air Algérie : une violation flagrante des lois sur la conclusion de contrats et la sélection des agences de tourisme

Les violations et transgressions enregistrées dans le rapport pour les années 2017/2019 jusqu’au 31 décembre 2018, ont exposé la méthode utilisée dans la sélection des fournisseurs, de sorte que le gouverneur a pu déduire le dossier de la OmraOmra, où le fournisseur a été sélectionné sur la base d’une consultation limitée, tandis que le Le dossier de sélection du fournisseur pour les voyages en résidence familiale était basé sur une consultation à laquelle j’ai participé. Dix-neuf agences touristiques, comme le procès-verbal d’ouverture des enveloppes sur lequel s’est appuyé le gouverneur des comptes, « B Mahdi », a indiqué que sur 19 agences, seulement quatre ont soumis leurs offres, mais la commission a exclu deux agences et a conservé les deux autres – comme le révèle le courrier électronique – dont le gouverneur a profité lors des étapes de vérification des comptes, ce qui lui a fait souligner la nécessité d’améliorer les procédures de consultation lors de la sélection des fournisseurs.

air algérie
air algérie

Un accord mutuel avec l’agence « Majestic » pour organiser des colonies de vacances

En ce qui concerne la consultation sur la sélection des fournisseurs pour l’organisation des camps d’été, le rapport a révélé l’inutilité de la consultation annoncée après la participation d’une seule et unique agence, à la suite de laquelle le président du Comité de participation a eu recours à l’option du compromis et de la passation de contrats. avec le propriétaire de l’agence « Sarl Majestic ».

…et une absence totale de documents révélant des consultations sur la sélection des cliniques médicales et des laboratoires d’analyses

Bien que l’accord des camps d’été ait été conclu d’un commun accord avec l’agence « Majestic », dont le propriétaire est en détention avec le responsable du comité de participation, les détails du rapport que nous avons entre les mains révèlent une absence totale de documents officiels et des documents prouvant la méthode d’annonce des consultations des cliniques médicales, des chirurgiens-dentistes, des laboratoires d’analyses médicales et les méthodes qui ont été conclues, même si cela s’est fait en secret.

L’Aéroport d’Alger dévoile la liste des compagnies qui opèrent des vols Omr

Terrible inflation des factures de voyages par l’agence « Majestic »

L’auditeur a découvert un cas d’inflation massive des factures de voyage présentées par l’agence de tourisme et de voyages « Majestic », en échange de l’enregistrement d’un manque de documents justifiant le paiement des frais de voyage, comme la destination et le nombre de jours de voyage. séjour qui ne sont pas indiqués sur les reçus, et même les bons fournis par l’agence ne sont pas indiqués par les bénéficiaires.

A titre d’exemple, mais sans s’y limiter, le gouverneur a évoqué certains cas d’inflation, comme le projet de loi relatif au doublement du coût des voyages de 145 mille dinars, après avoir porté la valeur au plafond de 320 mille dinars à un moment où le coût du voyage l’hôtel était estimé à 175 mille dinars.

Le rapport prouve également que l’agence fournit de faux documents (le bon) et choisit des hôtels fictifs pour frauder les comptes (en choisissant un hôtel différent de celui mentionné sur le bon), et même la durée du séjour est doublée jusqu’à ce que la facture soit payée. doublé (un séjour de neuf nuits et dix jours au lieu de 7 nuits et huit jours). Entre autres cas de fraude, le rapport révèle une facture d’un montant de 29 mille dinars pour un voyage qui a coûté 190 mille dinars, sans compter des dizaines d’autres cas qui révèlent des factures gonflées de la part de l’agence qui recourt à l’astuce de manipuler les périodes de séjour entre « haute saison et basse saison ».

Au vu des documents comptables soumis concernant l’agence touristique « Majestic », plusieurs réserves ont été émises quant à l’absence de séquence de documents justifiant les dépenses. Le rapport a également révélé que les frais de visa touristique étaient facturés sans pouvoir les justifier, ce qui rendait le Le gouverneur exige que le président du Comité de participation ouvre des enquêtes pour prouver les justifications du séjour.Enquête auprès des familles pour les années 2017/2018 et révélant l’étendue des différences enregistrées dans les valeurs financières.

Prêts pour les travailleurs sans contrat formel

Le comité de participation de la compagnie algérienne Airlines accordait des prêts aux travailleurs de la compagnie et de ses deux succursales, « Catering et Fret », sans que des contrats soient signés entre les deux parties – comme le confirme le rapport –

 

Le comptable a exigé la restitution de l’argent transféré à la trésorerie de l’agence touristique

Le Gouverneur des Comptes a demandé aux responsables du Comité de Participation de prendre toutes les mesures nécessaires pour récupérer les fonds qui ont été transférés à la trésorerie de l’agence touristique, car il s’agit de montants injustifiés et irréels selon l’audit financier et comptable qu’il a effectué. , le Comité n’a pas fourni l’état des lieux financier et moral au Gouverneur.

Douane : Une autre violation de la réglementation à l’aéroport d’Alger commise par un Ressortissant chinois

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page