Latest news
ActualitéTourisme et voyage
A la Une

Visa Schengen France 2024 : VFS Global annonce une nouvelle mesure pour les mineurs

Visa Schengen France 2024 – Les demandeurs de visas Schengen pour la France, ou pour un autre Etat de l’Espace Schengen, doivent obligatoirement passer par le centre de traitement des demandes de visa, « VFS Global ».

En effet, le centre VFS Global, accompagne les demandeurs Algériens de visa Schengen tout au long de leurs démarches.

VFS Global
VFS Global

Le jeudi dernier, 28 décembre 2023, le centre VFS Global en Algérie vient d’annoncer une nouvelle mesure pour les mineurs.

À lire aussi : Rendez-vous visa Schengen France : Communiqué important de VFS Global à Alger !

Visa Schengen France 2024 : VFS Global en Algérie annonce une nouvelle mesure pour les mineurs

En effet, un nouveau communiqué publié le jeudi dernier, 28 décembre 2023 par le centre VFS Global en Algérie. C’est une nouvelle obligation qu’il faut respecter par les demandeurs

Cette fois-ci, il s’adresse aux mineurs demandeurs de visas. En effet, le centre de traitement de visa rappelle que les enfants âgés de moins de 12 ans doivent obligatoirement être accompagnés d’un tuteur légal.

Selon le nouveau communiqué, la présence des mineurs, âgés de moins de 12 ans, est obligatoire, lors :

Du dépôt de la demande visa.

D’un contrôle retour au centre de demande de visa Schengen pour la France.

Le nouveau projet de loi sur l’immigration : Le parlement Français adopte un texte fort et ferme

Visa Schengen France 2024
Visa Schengen France 2024

Le nouveau texte de loi sur l’immigration en France, prévoit le durcissement du regroupement familial ainsi que l’instauration de quotas migratoires.

En effet, le camp présidentiel a accepté la mise en place de quotas migratoires. Ce qui va permettre donc de plafonner, le nombre de ressortissants étrangers qui arrivent sur le territoire Français pour les trois (3) années à venir.

Il est très important de souligner que, ces quotas ne prennent pas en considération les demandeurs d’asiles. Avec, par ailleurs, la tenue d’un débat annuel sur l’immigration.

Un autre point fort, adopté dans ce nouveau texte de loi, concerne la nationalité Française. En effet, cette loi permet de retirer la nationalité pour les binationaux, condamnés pour homicide volontaire contre toute personne dépositaire de l’autorité publique.

Par contre, le Parlement Français a pris la décision de supprimer l’automaticité de l’obtention de la nationalité Française pour :

Les individus, nés de parents étrangers. En effet avec ce nouveau texte de loi, il faudra soumettre sa demande entre ses 16 ans et 18 ans.

Le Parlement Français a également voté pour le durcissement du regroupement familial. Ce nouveau texte exige :

Une durée de séjour de deux ans (24 mois).

La nécessité d’avoir des ressources suffisantes et régulières.

L’obligation d’avoir une assurance maladie assortie d’un âge minimal du conjoint de 21 ans.

En plus, ce texte a mis en place une caution, pour les étudiants étrangers qui demandent un permis de séjour. En effet, cette caution permettra de couvrir les frais d’un éventuel éloignement.

Espace Schengen
Espace Schengen

En ce qui concerne l’Aide Médicale de l’Etat (AME), le Parlement Français a renoncé à ce dispositif pour les sans-papiers, moyennant la promesse du dispositif, début de l’année 2024.

À lire aussi : Immigration en France : Le parlement approuve définitivement le texte de loi !

Suivez-nous sur  Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page