Latest news
Actualité
A la Une

Loi d’immigration 2024 : Le gouvernement Français essuyer un échec à l’Assemblée nationale

Loi d’immigration 2024 en France – Après des débats au Sénat Français, le nouveau projet de loi sur l’immigration en France a repris son parcours parlementaire, avec un examen attendu sous-haute tension à l’Assemblée nationale.

La nouvelle loi de Gouvernement Français, qui devait être examinée le lundi dernier 11 décembre 2023, a été rejetée par l’Assemblée nationale sans débat. En effet, les députés Français ont adopté une motion de rejet préalable, avec les voix :

  • De la gauche.
  • Des Républicains (LR).
  • Du Rassemblement National (RN).
Titre de séjour
Titre de séjour

Ce qui représente donc un échec politique au gouvernement Français.

À lire aussi : Immigration en Europe : Un Etat de l’Espace Schengen a besoin de 200 000 travailleurs étrangers par an

Il faut noter que parmi les principaux axes de cette nouvelle loi présentée par le ministre Français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, la création d’un nouveau titre de séjour pour métiers en tension ainsi que l’application facile des expulsions.

Loi d’immigration 2024 : Le gouvernement Français essuyer un échec à l’Assemblée nationale

En effet, suite à l’adoption de la motion de rejet déposée par les écologistes, les débats sur la nouvelle loi ont été interrompus et ce, avant même d’avoir commencé.

Avec le rejet de nouveau projet de loi sur l’immigration à l’Assemblée nationale, le gouvernement Français a essuyé un échec majeur.

Suite à ce rejet, l’opposition s’est félicitée pour l’échec de projet de gouvernement Français et les partis politiques de la France Insoumise et le Rassemblement national appellent à la démission de ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Loi d'immigration 2024 en France
Loi d’immigration 2024 en France

De son côté, Gérald Darmanin s’est immédiatement rendu, lundi soir, à l’Élysée afin de déposer sa démission. Cette dernière a été refusée par le Président de la république Française, Emmanuel Macron.

Par ailleurs, le président Français, Emmanuel Macron a demandé à la première ministre, Élisabeth Borne ainsi qu’au ministre de l’Intérieur de lui soumettre des propositions, afin de lever « les blocages » et d’aboutir à un texte de loi plus efficace.

Le ministre Français de l’Intérieur Gérald Darmanin, a fait cette déclaration sur ce sujet : «Comment peut-on s’opposer au retrait des permis de séjour pour les étrangers qui adhèrent à l’islamisme radical et qui ne respectent pas les valeurs de la République.»

La scène politique Française a réagi suite au rejet de cette nouvelle loi

Le rejet de nouveau projet de loi sur l’immigration a suscité de nombreuses réactions de la part des politiciens Français. En effet, l’ancien sénateur et ministre socialiste, Jean-Luc Mélenchon estime que le début de la fin est engagé pour le gouvernement d’Élisabeth Borne.

Jean-Luc Mélenchon appelle également au retrait de ce nouveau projet de loi présenté par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin
Gérald Darmanin

De son côté, Jean-François Copé, le maire de Meaux, appelle Gérald Darmanin à ne pas retirer son nouveau texte de la loi sur l’immigration. Mais, de reprendre la version cohérente de ce texte, tel voté, en mois de novembre dernier, par les sénateurs Français.

À lire aussi : Visa de travail : Ce pays européen durcit les conditions !

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page