Latest news
ActualitéFilTourisme et voyage
A la Une

Immigration en Europe : Un Etat de l’Espace Schengen a besoin de 200 000 travailleurs étrangers par an

Immigration en Europe – Plusieurs Pays Européens souffrent d’une pénurie de mains-d’œuvre dans plusieurs secteurs d’activité. Afin de pallier ce manque de personnel qui pénalise leurs économies ces pays s’empressent à attirer la main-d’œuvre étrangère.

Pour le faire ces Etats Européens ont procéder à la modification de leurs politiques d’immigration afin de faciliter l’entrée des travailleurs étrangers qualifier sur leurs territoires.

Immigration en Europe : L’Espagne veut augmenter le nombre des travailleurs étrangers sur son territoire

Espagne
Espagne

L’Espagne, est l’un des Pays de l’Espace Schengen qui souffre d’une pénurie de main-d’œuvre. En effet la population étrangère en l’Espagne représente uniquement douze (12) % du total de ces habitants.

Néanmoins, au cours du premier trimestre de cette année (2023), le nombre des étrangers sur le territoire Espagnol a connu une nette augmentation.

À lire aussi : Immigration en Europe : Les Pays de l’Espace Schengen facilitent l’obtention de résidence longue durée !

En effet, selon l’Institut national des statistiques (INE), le nombre de la population étrangère sur le sol Espagnol à augmenter de plus de 182 141 personnes. Ces chiffres dévoilés par cet institut montrent que l’immigration légale est le facteur principal de croissance démographique.

Titre de séjour salarié : L’Espagne a décidé de revoir sa politique d’immigration

Titre de séjour salarié
Titre de séjour salarié

En effet, comme plusieurs Etats Européens, le gouvernement espagnol a décidé de réformer sa politique d’immigration.

Cette nouvelle réforme de la loi d’immigration vise notamment :

  • À faciliter les démarches d’immigration.
  • À accélérer la régularisation des travailleurs étrangers.
  • À rendre plus accessibles les titres de séjour.
  • À rendre les autorisations de travail plus accessibles.

L’adoption de ces nouvelles mesures permettra donc d’assurer de meilleures conditions de vie pour les travailleurs étrangers qui souhaitent vivre sur le territoire Espagnol.

Toujours dans le cadre de sa nouvelle réforme de la loi d’immigration, les autorités Espagnoles ont annoncé, le mois de mars dernier (2023), une décision importante au sujet des étrangers en situation illégale sur le territoire Espagnol (Sans papiers).

En effet, par cette décision, l’Espagne a fait un pas de plus pour l’intégration de ses étrangers sur son territoire. Le gouvernement espagnol a, donc, décidé de délivrer la résidence temporaire pour les étrangers, en situation illégale, qui intègrent une formation professionnelle.

Cette nouvelle mesure vise, également, à faciliter l’intégration de ces étrangers dans le marché du travail, ce qui va permettre également à l’Espagne de pallier la pénurie de main-d’œuvre enregistrée dans certains secteurs d’activité.

Immigration en Europe : L’Espagne a besoin de 200 000 travailleurs étrangers par an

Immigration en Europe
Immigration en Europe

Ce qui pousse le gouvernement espagnol à la modification de sa politique d’immigration est le vieillissement de sa population. En effet, Selon l’Institut national des statistiques (INE), ce pays de l’Espace Schengen a besoin d’accueillir plus de 200 000 nouveaux arrivants et ce, afin de compenser les départs en retraite des travailleurs espagnols.

D’ailleurs, en 20 ans, le nombre de travailleurs étrangers qui s’exercent sur le sol Espagnol est passé de 1.4 millions à 2.4 millions de personnes.

Un nombre qui reste toujours insuffisant et ce, en raison notamment des nombreuses difficultés causées par l’actuelle loi d’immigration.

En effet, la loi actuelle stipule que, pour être régularisés, les étrangers doivent justifier d’une présence d’au moins trois (3) ans sur le territoire Espagne, en fournissant également une attestation de domicile, cette dernière est délivrée par les municipalités.

À tout cela s’ajoute un contrat de travail qui doit être d’une durée d’un an et de 40 heures de travail minimum par semaine.

À lire aussi : Vols d’Air Algérie : Les billets à partir de 7000 DA vers la France !

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page