Latest news
ActualitéFilTourisme et voyage
A la Une

Visa Schengen : 2 nouveaux systèmes pour entrer dans l’espace Schengen

Visa Schengen – Après son approbation par la Commission européenne, le système d’entrée et de sortie dans l’espace de l’Union européenne connu sous le nom de « Schengen » commencera à fonctionner, et un nouveau système d’information et de permis de voyage européens entrera en vigueur à l’avenir

Le système d’entrée et de sortie, EES, (Entry-Exit System) et le système européen d’information et d’autorisation de voyage, ETIAS, (European Travel Information and Authorization System), concernent les informations électroniques automatisées pour l’enregistrement et l’examen des données personnelles des citoyens de pays tiers traversant les frontières extérieures de l’espace Schengen.

Le système European Travel Information and Authorization System (ETIAS)

Visa Schengen
Visa Schengen

Le système européen d’information et d’autorisation de voyage (ETIAS) constituera une nouvelle condition préalable pour l’entrée sur le territoire européen des voyageurs de court séjour exemptés de visa, et devrait être opérationnel d’ici 2024 et 2025.

À lire aussi : Visa et citoyenneté : Ce pays européen envisage d’augmenter les frais !

Immigration : Emmanuel Macron fait appel à l’Algérie !

Ces deux systèmes électroniques automatisés visent à améliorer l’efficacité et la fiabilité des contrôles aux frontières extérieures de l’espace Schengen, en permettant aux États membres et aux agences compétentes de l’UE de mieux partager les informations en vue de lutter contre la criminalité transnationale et le terrorisme et de gérer plus efficacement les frontières, en conjonction avec le strict respect des droits fondamentaux et de la législation européenne pertinente.

Le système Entry-Exit System (EES)

Quant au système d’entrée et de sortie, il s’agit d’un nouveau système électronique automatisé de collecte numérique de données personnelles pour les citoyens de pays non membres de l’Union européenne lorsqu’ils entrent et sortent de l’espace Schengen, qu’ils soient ou non soumis à la nécessité de demander ou non un visa.

Le système d’entrée et de sortie remplacera effectivement le visa manuel des passeports des citoyens de pays tiers effectuant un séjour de courte durée ne dépassant pas 90 jours sur une période maximale de 180 jours, et permettra la vérification électronique de l’entrée et de la sortie du nombre de personnes franchissant les frontières extérieures de l’espace Schengen et la durée de leur séjour.

Ce système s’applique aux citoyens de pays non membres de l’Union européenne, qu’ils soient ou non soumis au système européen d’information et d’autorisation de voyage et à la nécessité d’un visa de court séjour, et qu’ils séjournent dans un État membre de l’espace Schengen pour un séjour de courte durée ne dépassant pas 90 jours dans un délai maximum de 180 jours.

Visa Schengen : Voici les données personnelles qui seront enregistrées

Espace Schengen
Espace Schengen

Les données suivantes doivent être enregistrées : les données personnelles enregistrées par le système, la date et l’heure d’entrée et de sortie, le lieu d’entrée et de sortie, le nom et le prénom du citoyen, le numéro de passeport du citoyen, la photo du citoyen et ses empreintes digitales.

Le système européen d’information et d’autorisation de voyage, imposé par la Commission européenne, accorde également une autorisation de voyage ; Mais ce n’est pas un visa.

Les voyages vers les États membres de l’espace Schengen élargi nécessiteront ce permis et devraient être opérationnels d’ici 2025.

Le système représente un système entièrement électronique, similaire au système américain d’autorisation électronique de voyage, et vise à renforcer les contrôles sur les voyageurs étrangers dans l’Union européenne afin de détecter les menaces potentielles.

Le système européen d’information et d’autorisation de voyage s’applique aux ressortissants d’une soixantaine de pays tiers qui étaient jusqu’alors dispensés de l’obligation de demander un visa de court séjour, Afin de voyager dans l’espace Schengen étendu.

Le permis de voyage délivré par le système européen d’information et de permis de voyage est valable pour une durée maximale de 90 jours. Une demande doit être présentée avant que les citoyens des pays concernés ne se rendent sur le territoire européen, et sa durée de validité s’étend sur trois ans en cas d’entrées multiples ou jusqu’à l’expiration du document de voyage enregistré au moment du dépôt de la demande.

Voyage
Voyage

Demander un titre de voyage auprès du Système européen d’information et d’autorisation de voyage consiste à remplir un formulaire électronique. L’autorisation de déplacement est délivrée dans un délai maximum de 96 heures. À compter de la date de dépôt de la demande.

À lire aussi : Aéroport d’Alger : 10 millions de voyageurs sont attendus en 2024 !

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page