ActualitéFilTourisme et voyage
A la Une

Visa d’étude : Les 5 pays où les études universitaires sont gratuits !

visa d’étude – Les frais des études universitaires peuvent être un obstacle pour de nombreux étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études à l’étranger. En effet, les études supérieures coûtent cher, ils ne sont pas à la portée de tous.

Il faut savoir également que les frais des études universitaires varient selon :

  • La filière demandée.
  • La zone géographique.
  • Provenance de l’étudiant.

Cependant, il existe des universités en Europe dont l’accès est pratiquement gratuit, ce qui permet donc, d’allégir les dépenses des étudiants.

Visa d’étude : Les universités norvégiennes ne facturent pas les frais d’études

Les universités d’État ainsi que les collèges universitaires norvégiens ne facturent pas de frais d’études. Cela s’applique sur tous les étudiants, y compris les étudiants étrangers qui entrent avec un visa d’étude.

Il faut noter également que cela s’applique à tous les niveaux :

  • Les études de premier cycle.
  • Les programmes de maîtrise.
  • Programmes de doctorat.

Néanmoins, les étudiants devront régler des frais semestriels de 300 à 600 Couronne Norvégienne (NOK) par semestre.

Toutefois, certaines universités publiques ainsi que des collèges universitaires peuvent imposer des frais d’études. Ces derniers concernent quelques programmes spécialisés, généralement au niveau de la maîtrise.

À lire aussi : Visa Schengen : La PAF arrête un voyageur à l’aéroport international d’Alger

Immigration : Vers la régularisation des travailleurs sans papiers !

Frais d’études universitaires : Des universités gratuites en Autriche

Si vous êtes un étudiant en d’hors :

  • De l’Union Européenne (UE).
  • Des Etats de l’Espace Economique Européen (EEE).

Les universités fédérales ainsi que publiques en Autriche ne facturent pour les frais d’études qu’environ 726,72 euros par semestre.

En plus 20,20 euros par semestre pour :

  • La cotisation au syndicat étudiant.
  • Les frais d’assurance accident étudiant.

De plus, dans des cas particuliers il est possible d’avoir soit :

  • Une exonération du paiement des frais d’études.
  • Un remboursement total ou partiel des frais d’études.

Visa d’étude : Les universités Allemandes ne facturent aucuns frais

À l’exception du Bade-Wurtemberg, toutes les universités allemandes, offres des bourses d’études donc, elle ne facturent aucuns frais d’étude.

Et ce, pour les programmes de licence ainsi que de master pour tous les étudiants, y compris les étudiants étrangers qui entrent avec un visa d’étude.

Néanmoins, Dans certaines subdivisions administratives, les universités facturent une contribution semestrielle. Cette dernière est d’environ 50 euros.

Les bourses d’études gratuites dans les universités Finlandaises

Depuis l’automne 2017 des frais d’études pour les étudiants hors UE/EEE ont été introduits pour les programmes :

  • De licences enseignées en anglais.
  • De masters enseignés en anglais.

D’ailleurs, seules les études de niveau doctorat resteront exemptées des frais, quelles que soient leurs nationalités.

Bourses d’études dans les universités suédoises

Visa d'étude
Visa d’étude

Des frais de candidature et de scolarité s’appliquent aux étudiants qui étudient au niveau licence ou master, ceux qui ne sont pas citoyens :

  • D’un pays de l’Union Européenne (UE).
  • Des Etats de l’Espace Economique Européen (EEE).
  • D’un pays nordique.
  • De la Suisse.

Par ailleurs, l’Institut suédois ainsi qu’un nombre important d’universités offrent des bourses complètes et partielles. Ces dernières, sont sous forme d’exonérations de frais d’études pour les étudiants étrangers.

À lire également : Marseille oran: volotea affiche des vols à 45 euros

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page