ActualitéFil
A la Une

Immigration : Les sans-papiers seront-ils régularisés ?

Immigration en France – Gérald Darmanin a annoncé au début du second quinquennat du président de la République Emmanuel Macron en juin 2022, le projet de loi française sur l’immigration intitulée « Pour contrôler l’immigration, améliorer l’intégration », et qui s’est enlisé depuis.

Le nouveau projet de loi du gouvernement Français sur immigration suscite toujours des

débats. Le président de la République Française, Emmanuel Macron a dernièrement fait une déclaration sur ce sujet.

En effet, Emmanuel Macron a déclaré vouloir baisser significativement l’immigration en

France. Alors que l’adoption de texte de nouveau projet de loi sur l’immigration ne cesse d’être repoussée. D’ailleurs cette loi divise la France.

Sachant que, ce texte comprend notamment, l’instauration d’un nouveau titre de séjour, pour les métiers en tension, tels que :

  • Les domaines de l’hôtellerie.
  • Les domaines de la restauration.
  • Le secteur de la santé.

À lire aussi : Immigration : La nationalité plus accessible dans ce pays Européen

Visa d’étude : voici comment avoir une bourse d’études en France

Immigration : Des députés Français appellent à la régularisation des travailleurs sans papiers

En effet, une trentaine de députés Français de la majorité cosignent avec les élus de la gauche

une tribune. Ils réclament ensemble la régularisation de tous les travailleurs sans

papiers. Ceux qui exercent dans les métiers dits en tension.

En plus, ils défendent une mesure du nouveau projet de la loi sur l’immigration combattue par la droite.

En effet, cette tribune rassemble quelques personnalités de l’aile gauche, comme :

  • Des membres du groupe Libertés.
  • Le président de la commission des lois, Sacha Houlié (Renaissance).
  • Des centristes du MoDem.
  • Des indépendants, outre-mer et territoires (LIOT).

Mais également des élus :

  • Socialistes.
  • Écologistes.
  • Communistes.

Parmi eux Fabien Roussel, président du Parti communiste français ainsi que Boris Vallaud, chef du groupe Parti socialiste.

Ces députés appellent donc à l’adoption de trois (3) mesures urgentes. Ces dernières portent sur l’accès des ressortissants étrangers à l’emploi.

Par ailleurs, ils plaident également pour la régularisation de cette catégorie de travailleurs qui exercent dans les domaines en tension comme :

  • La Santé.
  • L’aide à la personne.
  • Le BTP (Bâtiment et Travaux Publics).
  • L’hôtellerie.
  • La manutention.

En effet, ces députés estiment que sans les travailleurs étrangers en situation illégale, « ces secteurs d’activité ne pourraient jamais fonctionner »

Titre de séjour : Réduire les délais de traitement des demandes

Immigration
Immigration

Les députés réclament également de donner le droit aux demandeurs d’asile en France d’exercer un travail. Mais, ce n’est pas tout.

Quant à la troisième (3e) mesure réclamée par ces députés. Elle consiste à réduire les délais de traitement des demandes des permis de séjour.

Ils considèrent qu’il est temps de stopper les préfectures et les sous-préfectures en France

de produire des nouveaux sans papiers. Et ce, en réduisant les délais d’attente.

Pour ces 35 députés Français :

« Il est temps de fixer un délai maximal à l’administration afin d’accorder un rendez-vous en préfecture ».

À lire aussi : Baleària : Des traversées à partir de 340 euros

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page