ActualitéALGÉRIETourisme et voyage
A la Une

Visa Schengen : Peut-on prolonger la durée de validité ?

Le visa Schengen est une autorisation de voyage qui vous permet de voyager vers l’Espace Schengen. Elle vous autorise de circuler en toute liberté dans les Etats membres de cette zone.

Beaucoup d’individus réalisent que la durée de validité de leur visa est insuffisante. La question qui se pose pour ces derniers : Peut-on prolonger la durée de validité de ce laissez-passer ?

Il faut savoir que ce n’est pas possible de prolonger un visa Schengen dans des cas exceptionnels. En effet, les autorités compétentes ne prennent en considération que certains motifs. Et il faut également respecter certaines conditions requises par cette procédure.

Visa Schengen : Les motifs qui attestent la demande de prolongation

Le prolongation de visa s’effectue :

  • Si vous avez séjourné moins de trois mois (90 jours) dans l’Espace Schengen sur la dernière période de six mois (180 jours).
  • Il ne faut pas dépasser la durée de validité de votre laissez-passer.

Les conditions pour prolonger la durée d’un visa Schengen sont très strictes et le motif doit être sérieux qui présente un caractère imprévisible.

Parmi les motifs qui peuvent être en retrouve :

Le motif d’une force majeure  

Ce motif veut dire que, vous ne pouvez retourner dans votre pays d’origine, et ce, suite à des événements graves qui y sont traduits lors de votre séjour tel que :

  • Des catastrophes naturelles comme une éruption volcanique, un séisme etc.
  • Des conditions climatiques extrêmes.
  • Des troubles politiques majeurs comme une guerre, des émeutes etc.

À lire aussi : Titre de séjour de 10 ans : procédure et documents

Refus de visa Schengen motif 3

Il faut noter que, la modification ou la suppression tardive de voyage retour par votre transporteur peuvent être considérées comme une raison de force majeure

Le motif humanitaire  

Ce motif est lié à la situation personnelle du demandeur de prolongement de la durée de visa Schengen.

Et ce dernier peut donc concerner :

  • Des problèmes de santé qui vous empêche de voyager.
  • Un événement familial non prévu qui concerne un membre de votre famille proche vivant dans un Etat Schengen. Cet évènement peut être : une maladie grave, un décès etc.

Le motif professionnel

Ce motif peut être le cas d’un contrat non conclue dans les délais prévus.

À lire aussi : Visa d’études : les étapes à suivre pour le décrocher

Suivez nous sur Facebook

Quand et où faut-il déposer la demande prolongation de visa ?

Ainsi, il est très important de déposer votre demande avant la fin de sa période de validité ou la fin de la durée de votre séjour inscrit sur votre visa.

Pour prolonger la durée d’un visa Schengen de court séjour (Type-C) vous devez la demander auprès des autorités compétentes de l’Etat Schengen où vous vous séjournez.

Il faut noter que, les services habilités pour ce type de demande varient et ce, en fonction du pays membre :

  • Le service des étrangers.
  • Le service de l’immigration.

Par exemple, en France, vous devez faire votre demande de prolongement auprès de la Préfecture.

Vous devez soumettre aux autorités compétentes de l’État Schengen pour lequel il a été émis, pour prolonger un visa à VTL (Validité Territoriale Limitée).

Visa Schengen : Peut-on prolonger la durée de validité ?
Visa Schengen : Peut-on prolonger la durée de validité ?

Visa Schengen : Les formalités qu’il faut remplir pour la demande de prolongation de délai

Cette procédure varie en fonction des Etats Schengen. Donc, il faut se renseigner directement auprès des autorités compétentes afin de connaître en détail leurs conditions requises.

Généralement, vous devrez joindre à votre demande les documents suivants :

  • Un formulaire de demande de prolongation de délai de visa. Ce dernier est délivré par la Préfecture, qu’il faut le remplir correctement et le signé.
  • Votre passeport sur lequel figure votre visa Schengen.
  • Une demande écrite qui argumente les motifs de votre requête.
  • Une (1) ou deux (2) photos d’identité récente aux normes.
  • Des justificatifs de motif de votre demande comme un certificat d’un hôpital ou du médecin traitant, une attestation de l’employeur, un certificat médical ou de décès d’un membre de la famille proche.
  • Des justificatifs de moyens de ressources couvrant les frais de l’éventuelle prolongation de votre séjour.
  • Une attestation d’hébergement.
  • Une attestation de réservation d’un nouveau billet pour le retour.
  • Un justificatif qui prouve que le demandeur a prolongé l’assurance voyage.
  • Vous devez régler des frais de demande de prolongation de délai de visa qui s’élèvent à 30 euros.

Il faut noter que, vous pouvez être exempté de frais si votre demande de prolongement est motivée par une raison de force majeure. La durée de traitement de la demande varie de quelques jours à un mois.

Pendant la durée de traitement de votre demande, vous avez le droit de séjourner légalement dans le pays Schengen.

Si la réponse à votre demande est positive, vous êtes donc autorisé à rester. Mais vous devez respecter la nouvelle période de validité de votre visa Schengen.

Vous devez donc quitter l’Espace Schengen, si la réponse à votre demande est négative :

  • Avant l’échéance de votre visa.
  • Dans les deux (2) jours qui suivent l’obtention de votre réponse.
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page