ActualitéFil
A la Une

Comment éviter refus de visa schengen motif 5 ?

Tous les États membres de l’espace Schengen, ont augmenté les frais de visas.

Une lettre contenant les motifs de refus des demandes de visa Schengen, pour justifier cette décision, a été étoffée, passant de 11 à 16 nouveaux éléments.

Plusieurs demandes reçoivent un avis défavorable pour plusieurs motifs que le demandeur ignorent encore.

Visa schengen : procédure à faire

Pour voyager dans l’espace Schengen, il vous faudra déposer une demande de Visa auprès du Consulat de votre pays. Présenter un dossier de demande de visa de long séjour ou court séjour tout dépend de motif de voyage.

Les étudiants qui souhaitent continuer leurs études dans la zone Schengen doivent demander un visa long séjour par contre les touristes peuvent demander un visa court séjour.

Pour éviter les mauvaises surprises, il faut que le demandeur présente un dossier complet.

Le demandeur donc doit transmettre plusieurs documents pour avoir plus de chance d’avoir un avis favorable notamment pour les demandeurs de visa étudiant.

Visa schengen : délai de réponse

Visa schengen : la signification de motif 1 de refus et comment l'éviter
Visa schengen

Les prestataires VFS, TLS, BLS….qui prennent en charge de recevoir les dossiers et les transmises aux consulats pour le traitement.

Le délai de traitement varie d’un consulat à un autre mais aussi de dossiers à un autre selon le motif de voyage.

Il faut signaler que le consulat peut vous contacter pour compléter votre dossier dans le cas où le dossier n’est pas complet.

Voici les motifs de refus pour un Visa Schengen

Dans le cas de refus de visa, le consulat vous fournit une liste de motifs des refus pour vous informer des causes de refus et pour vous permettre de faire un recours gracieux.

Si vous disposez de justificatifs non valables. Exemple : vos documents officiels ne sont pas certifiés ou ont été mal traduits / Vous n’avez pas de moyens sûrs d’aller, revenir dans le pays et vous ne savez pas où résider pendant votre séjour….tous ces motifs sont à l’origine de l’avis défavorable.

À lire aussi : Titre de séjour à points : un nouveau système d’immigration

Visa schengen : motif de refus 1

Sûrement, l’une des mauvaises surprises qui attendent souvent les demandeurs de visa, c’est le refus.

En effet, le demandeur de visa craint souvent de voir sa demande refuser à cause des différents motifs .

Le motif 1 de refus de visa : “le document de voyage présenté est faux / falsifié”.

Le motif 1 de refus de visa indique que les services consulaires ont considéré que votre titre de transport, à savoir votre passeport ou votre billet d’avion n’est pas valable ou authentique.

Pour éviter ce motif, il faut présenter un passeport authentique et de ne pas falsifier vos documents pour votre demande de visa. À souligner qu’il n’existe pas de recours contre ce motif de refus à moins de prouver qu’il s’agit d’une erreur.

À lire aussi : Titre de séjour : Ces États Schengen l’accordent plus facilement !

Motif 2 : Vous n’avez pas fourni la preuve que vous disposez de ressources suffisantes pour couvrir les frais de toute nature, durant le séjour en France, ou vous n’êtes pas en mesure d’acquérir légalement ces moyens.

Ce motif de refus indique que vous n’avez pas présenté des documents suffisamment clairs au consulat pour justifier que vous disposez des ressources financières nécessaires (615€/mois au minimum) pour vos études en France pendant un an.

Les ressources financières incluent le transport, l’hébergement, les assurances, la nourriture, les frais de scolarité, etc.

Si le consulat français considère que vos ressources financières sont insuffisantes, votre demande de visa sera rejetée.

Pour éviter ce motif, vous devez posséder au moins 7 380 €, soit 615 € par mois pendant un an, et fournir des justificatifs. Vous devrez également obtenir une Attestation de Virement Irrévocable (AVI) pour justifier ces ressources financières.

Motif 3 :  l’objet et les conditions du séjour envisagé n’ont pas été justifiés”

Ce motif de refus explique que les services consulaires ont constaté un manque d’information. C’est-à-dire que vous n’avez pas donné assez de justificatifs et d’explications sur l’objet de votre séjour. Par exemple : vous n’avez pas présenté les documents exigés ou ceux-là ne correspondent pas au motif de voyage indiqué sur votre formulaire.

À titre d’exemple, vous avez joint une attestation d’accueil chez un membre de votre famille. Alors que vous avez cité que votre motif de voyage était « touristique ». Il aurait fallu indiquer sur le formulaire « visite familiale ».

Pour éviter ce motif de refus de visa, il va valoir fournir les documents requis pour le motif indiqué. Et ce, lors du remplissage de la fiche de renseignement.

-Des informations bien détaillées et précises sur les conditions et l’objet de votre séjour;

-Des justifications suffisantes pour bien étayer vos déclarations, à l’image : des billets aller/retour ou des réservations d’hôtels.

Motif 4 : Vous faites l’objet d’une mesure vous interdisant le retour vers la France 

Le motif 4 de refus de visa est : “Vous faites l’objet d’une mesure vous interdisant le retour vers la France”.

C’est-à-dire que les services consulaires ont considéré que vous représentez un danger pour la sûreté et la sécurité nationale.

Comment éviter ce motif de refus ?

Il faut attendre au minimum 03 ans. Et ce, avant de reformuler votre demande de visa, si vous êtes déjà signalé pour de tels faits. Et pour éviter toute confusion avec le système (SIS), essayez entre-temps de changer votre passeport.

Il va vous falloir faire un recours vers le tribunal administratif de Nantes. Pour votre nom soit retiré du fichier en question, si vous recevez encore un refus à cause de ce motif.

Motif 5: « vous avez déjà séjourné sur le sol des pays membres de l’espace Schengen pendant 90 jours. Et ce, au cours de la période de 6 mois, sur la base d’un visa à validité territoriale limitée” ou d’un visa uniforme”.

Signification

Beaucoup ne le savent pas. Mais si vous avez passé plus de 90 jours cumulés dans un État de l’espace Schengen lors des 180 derniers jours. Cela signifie que vous ne pouvez prétendre un autre visa court séjour qu’à partir de (06) mois après la date de votre retour dans le pays.

Ce motif a été introduit pour éviter que le visa court séjour soit assimilé à du long séjour. Voir du résidanat déguisé.

Comment l’éviter ?

Pour éviter ce motif, il vous faut soit attendre au moins six (06) mois après votre dernier voyage en Europe. Ou bien de formuler une demande de visa long séjour avec tout le dossier qui va avec.

Comme d’habitude, veillez encore à ce que le tout reste cohérent. Sachant que ce n’est pas normal d’effectuer au bout de 6 mois, deux visites familiales de trois mois non espacés. Idem pour tout motif touristique.

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page