ActualitéALGÉRIEAutomobile
A la Une

Construction automobile en Algérie : la Chine donne son accord pour implanter une usine

Construction automobile en Algérie – Le ministre Algérien du Commerce et de la Promotion des exportations, Monsieur Tayeb Zitouni, a révélé dans une interview accordée la télévision nationale que la Chine à donner son accord pour implanter une usine automobile en Algérie.

Tayeb Zitouni, a souligné lors d’une déclaration faite à la télévision nationale, que cette approbation de la Chine témoignait de la solidité des relations de partenariat entre l’Algérie et la Chine.

Construction automobile en Algérie : la Chine donne son accord pour implanter une usine
Construction automobile en Algérie : la Chine donne son accord pour implanter une usine

Construction automobile: la Chine va implanter une usine automobile en Algérie, le ministre donne les détails

Lors de son discours, le ministre Algérien du Commerce et de la Promotion des exportations, Monsieur Tayeb Zitouni a confirmé que la visite du président de la République Abdelmadjid Tebboune en Chine était une visite à visée politique, commerciale ainsi qu’économique. Son objectif est de renforcer les relations historiques existant entre les deux nations.

Tayeb Zitouni a par ailleurs annoncé que le gouvernement chinois avait accepté de collaborer avec l’Algérie dans le domaine de la construction automobile.

La Chine va bientôt implanter une usine de montage et/ou de construction de véhicules électriques et non électriques en Algérie. C’est une aubaine pour le secteur automobile algérien qui, pour le moment, trouve des difficultés à répondre aux besoins nationaux.

Le ministre du Commerce Algérien a annoncé que la Chine occupait la première place dans les échanges commerciaux avec l’Algérie, avec un très important volume commercial.

Les accords conclus entre les deux pays ouvriraient de vastes perspectives dans les domaines de la construction automobile, mais également pour la fabrication, l’investissement et pour d’autres aspects stratégiques et géopolitiques.

 

Vers le renforcement des relations commerciales algéro-chinoises dans l’import et l’export

Le ministre Algérien, Tayeb Zitouni a ajouté qu’un accord préliminaire avait été conclu avec la commission conjointe, qui va se tenir bientôt, afin de déterminer la liste des produits à exporter en Chine. Cela va permettre « d’équilibrer les exportations et les importations, qui atteignent actuellement près de neuf (9) milliards de dollars et penchent en faveur des Chinois ».

Tayeb Zitouni a également déclaré que des accords avaient été conclus afin d’identifier les matières disponibles en Algérie dont la Chine a besoin pour entamer les opérations d’exportation. En outre, les matières premières que l’Algérie importe depuis d’autres pays à des prix trop élevés seront désormais importées depuis la Chine.

À lire aussi: Billets d’avion vers l’Algérie : Une baisse significative des prix est attendue !

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page