Actualité
A la Une

Le consulat de France en Algérie fait une annonce importante pour cette catégorie

Le Consulat de France – Durant la saison estivale, les ports et aéroports algériens accueillent quotidiennement plusieurs algériens établis à l’étranger, particulièrement en France.

Ces voyageurs préfèrent passer leurs vacances sur le territoire national.

Dont ces derniers, les membres de la diaspora, surtout les Franco-algériens, qui profitent de l’été de chaque année pour passer quelque temps avec leurs familles au bled.Toutefois, ces derniers doivent bien veiller à être en possession de tous les papiers nécessaires à l’aller comme au retour.

 

Un rappel important du consulat général de France pour les binationaux

Le consulat général de France à Constantine et à Annaba a partagé une note importante. Et cela, à l’adresse des binationaux qui prévoient de passer les vacances d’été en Algérie.

En effet, les Franco-algériens désireux de voyager en Algérie pendant cet été sont appelés à s’assurer avant leur départ, d’être en possession des documents ci-dessous :

– Du passeport algérien;

– Du passeport français;

– ou également d’une pièce d’identité en cours de validité.

D’ailleurs, le consulat général de France à Constantine et à Annaba rappelle que les personnes qui voyagent avec un titre français périmé ne pourront pas avoir des laissez-passer. Pour cela, ces passagers sont appelés à déposer une demande au niveau du consulat pour renouveler leurs pièces d’identité.

Toutefois, cette procédure risque de retarder leur départ de quelques semaines.

En effet, le consulat général de France en Algérie rappelle les Franco-Algériens, qu’il serait dommage que la fin de ses congés d’été seront gâchées par des problèmes administratifs.

Pour rappel, quelques passagers se concentrent juste sur les détails administratifs de leur voyage aller, et parfois négligent ceux de leur retour.

À lire aussi : Devises : Devenir millionnaire grâce au taux de change de ces pays !

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page