Actualité
A la Une

Immigration professionnelle : l’UE annonce une bonne nouvelle 

Immigration professionnelle – l’Europe est la destination préférée par plusieurs algériens pour immigrer. Les causes de cette migration varient d’une personne à une autre, mais la raison principale est de trouver un travail pour améliorer leurs modes de vie.

D’ailleurs, ce parcours de combattant commence lors de l’obtention d’un visa Schengen. Mais malheureusement, de nombreux algériens reçoivent un refus catégorique de leurs demandes. Dans ce cas, le conseil de l’union européenne a décidé de revoir les conditions de l’immigration professionnelle.

Immigration professionnelle : l’UE simplifie ses conditions

 

Au niveau des pays membres de l’UE, l’immigration professionnelle devrait devenir plus rationnelle et plus efficace. Et ceci, afin de faire face à la pénurie de la main-d’œuvre dans quelques secteurs d’activité. En faisant appel, au recrutement international de talents.

Ces conditions revisitées vont autoriser, d’après le Conseil, l’égalité dans le traitement des demandes des travailleurs issus des pays non membres de l’UE. Mais encore de diminuer l’exploitation au travail dans les pays de l’espace Schengen.

Dans ce cas, Maria Malmer Stenergard la ministre suédoise a informée que la nouvelle loi sur le permis unique, déclarée par le Conseil, cherche à recruter facilement les étrangers issus des pays non membres de l’espace Schengen dans les entreprises européennes.

Un permis de travail et de séjour unique pour les ressortissants étrangers

 

Ce nouveau permis unique consiste pour ceux qui ne savent pas. Tous simplement d’une autorisation de séjour et de travail offerte par les membres de l’espace Schengen aux travailleurs étrangers des pays tiers. D’ailleurs, ce permis unique actuellement sera fourni dans une durée de 90 jours au lieu de 04 mois.

Les membres du conseil espèrent dans le cadre de cette révision des lois, que le propriétaire de ce permis unique puisse le garder pour une durée de chômage allant jusqu’à 09 mois. Un autre avantage de ce nouveau document est d’autoriser aux travailleurs étrangers de changer facilement d’employeur.

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page