ActualitéALGÉRIE
A la Une

Air Algérie : un célèbre écrivain victime d’un vol de bagage

On entend plusieurs fois parler de vols de bagages à l’aéroport. Cette fois-ci, un célèbre écrivain algérien a été victime d’un vol de bagage, il est arrivé à Oran en provenance de Paris à bord d’un vol de la compagnie aérienne Air Algérie.

Il s’agit de l’écrivain – journaliste Kamel Daoud, à son arrivée à l’aéroport d’Oran, il se fait voler sa valise d’après ses déclarations « sur le tapis ». Il se rend sur Twitter pour dénoncer la réaction des responsables locaux de l’aéroport et de la compagnie nationale Air Algérie dans un tweet publié ce 8 juin.

Air Algérie : Kamel Daoud dénonce le vol de sa valise à aéroport d’Oran

Le mercredi dernier, Kamel Daoud indique dans son tweet qu’il était l’un des voyageurs du vol Paris-Oran de la compagnie aérienne Air Algérie. À son arrivée à l’aéroport d’Oran Ahmed Ben Bella, il remarque que sa valise n’est pas sur le tapis à bagages. Il déclare que cette dernière a été « volée sur le tapis ».

La compagnie aérienne nationale, les responsables de l’aéroport oranais et autres lui font savoir qu’ils ne peuvent rien faire pour lui.

Aujourd’hui, ce type d’incident reste toujours très fréquent chez la compagnie Air Algérie, notamment à l’aéroport d’Oran. Les responsables de l’aéroport d’Oran et de l’escale d’Air Algérie l’invitent Kamel Daoud à « aller déposer plainte ». Au lieu de l’aider à chercher son bagage perdu.

Voici quelques réactions sur Twitter

À l’heure actuelle, le tweet du romancier est vu par une dizaine de milliers d’internautes. Donc il ne passe pas inaperçu.

« Ce tweet pourrait avoir plus d’impact que la plainte », écrit l’un d’eux. D’autres ils se demandent si la valise de M. Daoud tout simplement ne serait pas restée à aéroport de départ.

Aussi plusieurs se questionnent sur le rôle des caméras de surveillance. Pour une internaute, un aéroport construit avec les matériaux les plus modernes comme celui d’Oran, devrait être au moins sécurisé.

« C’est malheureux. J’espère qu’on la rendra ! », commente quelqu’un d’autre. Kamel Daoud n’a encore pas donné la suite de cette histoire.

 

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page