Latest news
Actualité
A la Une

Aïd El-Adha : des nouvelles mesures préfectorales adoptées

Les musulmans du monde entier, comme chaque année célèbrent, la fête de l’Aïd El-Adha, qui est en d’autres termes la fête du sacrifice. Les musulmans font preuve, durant cette fête, de bienfaisance, de générosité, de piété et de bonté. Cette année, la fête de l’Aïd el-Kbir débutera, selon les prévisions astronomiques, aux alentours du 28 juin 2023.

La communauté musulmane, notamment les algériens établis en France, multiplie les préparatifs pour accueillir et célébrer cet événement. D’ailleurs, en France, plusieurs préfectures ont dévoilé de nouvelles mesures qui seront adoptées à l’occasion de la fête de l’Aïd El-Adha.

Aïd el-Adha 2023  :  la préfecture de Rhône a annoncé de nouveau dispositif

Dans le cadre de la célébration de la fête de l’Aïd el-Adha, la grande mosquée de Lyon et la préfecture de Rhône ont annoncé de nouveau dispositif à appliquer temporairement. En effet, ces nouvelles mesures sont déjà entrées en vigueur, depuis le 05 juin 2023.

L’arrêté préfectoral qui a été signé interdit le don ou la vente de bovins, de moutons et de chèvres à d’autres personnes que les éleveurs. Le transport et la livraison de ces animaux en dehors des abattoirs et des lieux d’élevages ont également interdit.

De plus, l’arrêté en question rappelle l’interdiction de la détention de bovins, de moutons et de chèvres vivants par des personnes non déclarées à l’EDE, comme des éleveurs. À ce propos, la grande mosquée de Lyon et la préfecture du Rhône informent que des sanctions seront adoptées dans le cas du non-respect de ses instructions.

Aïd El-Adha en France : voici les prix d’abattage appliqués cette année

En effet, les personnes qui détiennent dans des conditions irrégulières ses animaux, s’exposent au risque de payer une amende de 750€. Par ailleurs, le recours à l’abattage hors des établissements agréés est considéré comme un délit sanctionné par 06 mois de prison et une amende qui s’élève à 15 000€.

Pour rappel, les prix d’abattage qui sont pratiqués au niveau des abattoirs agréés sont affichés pour cette année 2023 comme suit :

– 45€  pour un abattage qui se déroule le 1er jour de l’aïd;

– 25€ pour un abattage qui se déroule le 2éme jour de l’aïd;

– 15€ pour un abattage qui se déroule le 3eme jour de l’aïd.

Suivez nous sur Facebook

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page