Fil
A la Une

Logement LPL: une bonne nouvelle annoncée

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a affirmé, jeudi à Alger, qu’une réflexion était en cours pour la numérisation de l’opération de distribution des logements publics locatifs (LPL), affirmant que son secteur œuvrait également à l’introduction de certaines modifications sur la formule des logements promotionnels aidés (LPA).

Lors d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales, M. Belaribi a indiqué que « la distribution de logements LPL concerne les commissions présidée par le chef de Daïra et ne relève pas des compétences du ministère ».

Logement LPL: distribution de logements d’une manière informatisée

« Nous avons constaté des protestations contre les opérations de distributions de la part de citoyens mécontents. Nous envisageons actuellement de procéder à la distribution des logements de manière informatisée », a-t-il précisé, selon l’agence APS.

Concernant la distribution des logements, M. Belaribi a affirmé que la loi de finances 2023 avait consacré un programme qui compte 225.000 logements, toutes formules confondues, à travers le pays, ajoutant qu’une fois le programme achevé, la distribution des logements sera effectuée « selon des normes précises, logiques et scientifiques loin de toute improvisation ».

Répondant à une question du député Kamel Korichi (Indépendants), le ministre a rassuré les souscripteurs à la formule LPL relevant de l’AADL que « les logements non distribués ou récupérés auprès des souscripteurs faussaires », sera à nouveau mis à la disposition des souscripteurs, soulignant que lors de l’étape de distribution des décisions de pré-affectation, « tous ces logements seront pris en considération ».

Affirmant que le secteur « a mis fin aux anciennes méthodes de gestion, où les projets étaient programmés avant même la disponibilité du foncier », le ministre a assuré que le ministère de l’Habitat, et dans l’objectif de garantir une plus grande efficacité dans la programmation des projets, avait adressé des correspondances aux walis concernant les assiettes foncières disponibles pour accueillir les projets de logements programmés.

Répondant à une question du député Rabah Djedou (Mouvement Al-Bina), M. Belaribi a affirmé que selon les statistiques, « 62.000 logements finis sont disponibles à travers le pays », appelant les walis à œuvrer de concert avec les commissions de wilayas pour garantir une cadence plus accélérée de l’opération de distribution de ces logements.

Logement LPL
Logement LPL

Par ailleurs, le ministre a indiqué que le secteur de l’Habitat était en passe de revoir les textes de Loi régissant la formule LPL, en vue de mettre fin aux problèmes auxquels font face les promoteurs immobiliers en termes de perception de leurs dus auprès des souscripteurs.

Lire aussi :Certificats de privatisation : L’achèvement des projets est l’instruction la plus importante du ministre du Logement

Répondant à une question du député Omar Messaoudi (RND), M. Belaribi a souligné que cette révision a été dictée par le fait que certains souscripteurs « ne payent pas leur dû, obligeant la Caisse nationale du logement (CNL) à payer les entreprises de réalisation en vue de garantir le bon déroulement du projet ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

désactivez votre bloqueur de publicités S'il vous plait