Latest news
ALGÉRIELogement

La loi portant règlement budgétaire pour l’exercice 2018 adoptée par le Sénat

Les membres du Conseil de la Nation (Sénat) ont adopté, lundi à Alger, à la majorité la loi portant règlement budgétaire pour l’exercice 2018, lors d’une séance plénière présidée par Salah Goudjil, président par intérim du Conseil.

Lors de la séance de vote tenue en présence de la ministre des Relations avec le parlement, Bessma Azouar, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane a affirmé que la durée de présentation de la loi de finances devant le parlement sera réduite à l’année référentielle (N-1) à partir de l’année 2021, ce qui permettra une meilleure maîtrise des dépenses et davantage de transparence, conformément au programme de réforme de la finance publique, prévu dans le programme du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Le ministre a ajouté que cette mesure confirmait la volonté de l’Etat de conférer davantage de transparence à la gestion budgétaire.

Il a précisé, en outre, que le montant global des crédits destinés à l’économie nationale s’élèvait à 10.913 milliards de dinars jusqu’à juin dernier, avec la fermeture de plus de 36 comptes d’affectations spéciales en 2021.

Le Gouvernement veillera à poursuivre le processus de réformes engagées dans le domaine des finances avec la rationalisation des dépenses, et en conférant la transparence nécessaire à la gestion de l’argent public, a-t-il assuré.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page