Latest news
غير مصنف

Mort de Maradona : Ali Bennaceur, l’arbitre qui n’a pas vu la « main de Dieu », salue le « génie » de l’Argentin

L’arbitre tunisien Ali Bennaceur se souvient de chaque geste du « génie » Diego Maradona durant le match qu’il a arbitré le 22 juin 1986, quand l’Argentin marqua deux buts restés dans l’histoire, l’un de la main, et l’autre un « chef-d’œuvre ». A la 51e minute d’un match aux lourds enjeux géopolitiques entre l’Angleterre et l’Argentine, Maradona enfonce le ballon dans les cages du gardien anglais Peter Shilton… du poing gauche.

« Je n’ai pas vu la main, mais j’ai eu un doute », se souvient Ali Bennaceur, qui fut le premier Tunisien à arbitrer un match à ce niveau en Coupe du monde, une tâche jusque-là réservée essentiellement à des arbitres venus d’Europe ou d’Amérique du Sud. « Vous pouvez voir les images, j’ai reculé pour prendre l’avis de mon second, le Bulgare Dotchev, et quand il a confirmé que c’était bon, j’ai accordé le but », raconte-t-il à l’AFP.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page